Installer des mangeoires à oiseaux : à vos risques et périls!

Installer des mangeoires à oiseaux dans la cour nous offre une rare occasion, à nous les citadins, d’observer de beaux oiseaux et de connecter avec la nature. Mais les mangeoires comportent aussi des risques autant pour nous que pour les oiseaux si l’on ne s’en occupe pas bien. Si vous voulez avoir une mangeoire à oiseaux, assurez-vous de contrôler ces risques le plus possible.


Maladies affectant les oiseaux

Les mangeoires attirent souvent une variété de beaux oiseaux agréables à observer, mais peuvent aussi devenir la source de maladies affectant les oiseaux. Les oiseaux d’une même espèce interagissent essentiellement entre eux, s’échangeant alors des maladies. Le problème s’aggrave lorsque ces maladies se transmettent d’une espèce à l’autre. Quand un oiseau est en contact avec un agent pathogène inconnu, son système immunitaire ne sait pas comment réagir, ce qui le rend très malade. Une maladie transmise par une autre espèce peut rapidement décimer toute une population d’oiseaux.

Pour contrer ce risque, il faut nettoyer régulièrement les mangeoires à oiseaux. Il est recommandé de laver une mangeoire toutes les deux semaines à l’eau chaude savonneuse, à l’aide d’une solution javellisante ou même au lave-vaisselle. Et il est préférable de limiter le nombre et la variété de mangeoires installées pour éviter le contact entre espèces d’oiseaux.

CONSEIL : Simplifiez-vous la vie en lavant votre mangeoire à oiseaux au lave-vaisselle. Assurez-vous simplement de démonter la mangeoire pour que le savon pénètre bien partout dans les pièces.

Beaucoup de gens installent des mangeoires à oiseaux dans l’espoir d’aider les oiseaux sauvages à trouver de quoi se mettre sous le bec, mais selon des biologistes, le risque de transmission de maladies est plus grand pour les populations d’oiseaux que le problème de disponibilité alimentaire. Certaines études montrent même que les mangeoires à oiseaux servent principalement à nourrir des espèces d’oiseaux envahissantes, ce qui les renforce par rapport aux oiseaux indigènes.

Actuellement, la grippe aviaire, hautement infectieuse, est en hausse au Canada. Incurable, elle touche de nombreuses espèces d’oiseaux. Consultez le site Web du gouvernement du Canada pour vérifier s’il est sécuritaire d’installer une mangeoire à oiseaux dans votre secteur.

Pour aider nos amis les volatiles, merci de signaler les cas d’oiseaux sauvages morts ou malades auprès du Réseau canadien pour la santé de la faune (RCSF). Mais attention de ne pas toucher les oiseaux. Même si la grippe aviaire n’affecte généralement pas les humains, de rares cas d’infections ont été répertoriés.

Maladies affectant les humains

Les oiseaux transportent plein de maladies, sur leur corps et dans leurs excréments, qui sont nuisibles à nous les humains. Il est particulièrement dangereux de se retrouver près d’importantes quantités d’excréments d’oiseaux, comme ceux qui aboutissent souvent sous les mangeoires. Comme beaucoup de maladies touchant les oiseaux peuvent être transmises par voie aérienne, elles peuvent infecter les personnes à proximité. Certains parasites des oiseaux se trouvent en outre dans leurs excréments. C’est le cas des mites, qui peuvent nous mordre, et des vers de la farine, qui peuvent nous rendre malades en cas d’ingestion accidentelle. Apprenez-en plus sur les maladies courantes transmises par les oiseaux.

Toujours est-il qu’il faut enlever régulièrement les excréments d’oiseaux autour des mangeoires. Attention de prendre les précautions nécessaires : porter des gants et un masque anti-poussières en tout temps, asperger les excréments d’eau savonneuse avant de les ramasser pour éviter la formation de poussières et doubler le sac d’excréments avant de le mettre aux ordures. Une fois les excréments enlevés, il faut asperger la zone souillée ainsi que les surfaces et les outils utilisés durant le processus au moyen d’une solution javellisante concentrée à 10 %. À noter que les personnes immunodéficientes ne devraient jamais nettoyer des excréments d’oiseaux.

Rongeurs

Le saviez-vous? Les mangeoires à oiseaux installées dans la cour sont l’une des principales causes d’infestations résidentielles de rats. Hélas, les oiseaux ne sont pas les seuls à se régaler de graines!

Les mangeoires à oiseaux peuvent effectivement attirer de la vermine comme des écureuils, des rats et des ratons laveurs en particulier lorsque des graines tombent par terre. Pour éviter que ces rongeurs prennent leurs aises chez vous, il faut enlever régulièrement les graines tombées. Si les rongeurs découvrent une bonne source de nourriture dans votre cour, ils seront tentés de s’installer dans le coin.

Nids à proximité

La présence de mangeoires encourage les oiseaux à faire leur nid tout près. Un oiseau chanteur s’est fait un nid dans votre arbre? C’est peut-être agréable, mais s’il s’est installé dans votre climatiseur, c’est une autre histoire. Les oiseaux tels que les pigeons, les étourneaux et les moineaux domestiques sont souvent considérés comme de la vermine puisqu’ils ne viennent pas du Canada et qu’ils s’en tirent bien en ville, où ils se multiplient hors de proportions. Quand ils font leur nid dans nos maisons, ils peuvent causer beaucoup de dommages structuraux, par exemple corroder le toit à cause de leurs excréments acides. Ces oiseaux nuisibles transportent aussi souvent des insectes comme des punaises de lit et des mites dans leur plumage ou leurs nids. Apprenez-en plus sur ces oiseaux indésirables communs et comment les éloigner de votre maison sans cruauté.

Les occasions de se rapprocher de la nature sont rares en ville et les mangeoires à oiseaux sont une belle façon d’y arriver. Mais comme elles ne sont pas sans risques, il vaut mieux user de modération. Vous pourriez par exemple sortir votre mangeoire quelques jours ou une semaine à la fois et observer ce qui se passe alors. Trop souvent, les mangeoires à oiseaux sont négligées et mal nettoyées, ce qui finit par faire plus de tort que de bien aux oiseaux.

Cette façon de faire découragera également les parasites de s’installer chez vous. Mais si des rongeurs ou des oiseaux ont bel et bien élu domicile, c’est le temps de ranger votre mangeoire et d’appeler des spécialistes en gestion parasitaire.

Éviter les infestations d’insectes

Enfin, les graines pour oiseaux ne font pas qu’attirer des oiseaux et des animaux sauvages.

Les ravageurs des grains, comme la pyrale indienne de la farine, le charançon et divers coléoptères des denrées alimentaires stockées, seront aussi attirés par vos produits pour mangeoires, qu’ils soient conservés dehors ou dans le cabanon, le garage ou la maison.

Il est donc fortement conseillé de ranger les graines pour oiseaux dans un contenant solide bien scellé. Il est également bon de conserver les graines d’oiseaux loin de la maison afin d’éviter une infestation à l’intérieur. Mais n’oubliez pas que les souris et les ratons laveurs peuvent mâchouiller le plastique; un contenant en métal serait donc une meilleure option. 

FAQ (idées)

Les mangeoires à oiseaux attirent-elles les rats et les souris?

Les mangeoires à oiseaux attirent-elles les écureuils?

Les mangeoires à oiseaux attirent-elles les rongeurs?

Les mangeoires à oiseaux attirent-elles les ratons laveurs?

Les mangeoires à oiseaux attirent-elles les tiques?

Les mangeoires à oiseaux attirent-elles les moufettes?

Où faut-il ranger la mangeoire à oiseaux?

Terminix Canada offre des services professionnels de gestion parasitaire partout au Canada, notamment en Colombie-Britannique, en Alberta, en Saskatchewan, au Manitoba, en Ontario, au Québec, au Nouveau-Brunswick, en Nouvelle-Écosse et à Terre-Neuve-et-Labrador. Contactez Terminix Canada maintenant pour savoir ce que nous pouvons faire pour vous.